27 mai 2013

Les 7 règles de vie

Selon Deepak Chopra : Le livre des coïncidences




Faire corps avec le Cosmos
AHAM BRAHMASMI
L’essence de mon être est la réalité ultime, la racine et la base de l’Univers, la source de tout ce qui existe.


Découvrir, à travers le miroir des relations, son être non localisé
TAT TVAM ASI
 Je vois l’autre en moi et moi-même en les autres.


Maîtriser son dialogue interne. Transformer la réalité pour créer l’abondance.
SAT CHIT ANANDA
Mon dialogue reflète le feu de mon âme.


Clarifier ses intentions pour les confier à l’univers. Harmoniser intention personnelle et intention universelle
SAN KALPA 
 Mes intentions ont un pouvoir d’organisation


Pacifier son agitation émotionnelle : transformer l’expérience douloureuse en une conscience nouvelle.
MOKSHA 
Je suis émotionnellement libre.


Célébrer la danse du cosmos, embrasser le masculin et le féminin en soi
SHIVA-SHAKTI
 Je donne naissance aux dieux et aux déesses en moi ; à travers moi, ils expriment tous leurs attributs et leurs pouvoirs.


Atteindre l’improbable, s’ouvrir à l’infini des possibles
RITAM 
Je suis alerte, attentif aux coïncidences, et je sais qu’elles sont des messages de Dieu. Je suis porté par le flux de la danse cosmique.




J'accueil l'argent dans mon expérience de vie pour pouvoir participer davantage à l'expansion de l'humanité, soutenir mes dépenses en toute tranquillité d'esprit et me sentir davantage libre d'exprimer ma vraie nature a son plein potentiel. Si vous vous sentez l'âme généreuse et l'envie de me soutenir dans ma réalisation, vous pouvez me faire un don via paypal en cliquant sur le lien à votre droite. Merci infiniment!

9 mai 2013

Les 6 besoins essentiels au bonheur et à l'amour inconditionnel!

Le texte qui suit est une traduction Libre et provient de Teal Scott.

Les êtres humains ont 6 besoins de bases. Notre bonheur dépend de notre capacité à combler ses besoins de manière saine et de façon autonome. Notre incapacité à combler ces besoins de par nous même et de façon saine, détermine les relations que nous attirons à nous et nous empêche d’expérimenter l'amour inconditionnel, contraire à l'attachement. La solution? Trouver des façons pour combler nos besoins sainement et de façon autonome.

Peu importe la nationalité, le genre ou la religion, peu importe où nous sommes nés ou comment nous avons été élevés, nous avons en tant qu'être humain 6 besoins de bases.  Le mot "besoin" implique le manque de quelque chose, ce n'est pas le meilleur mot à utiliser, mais je l'utilise pour le besoin de cet article parce que, pour la plupart des êtres humains, le mot désir signifie plutôt quelque chose qui est voulue mais avec lequel on peut faire sans. Mais je ne veux pas vous parler d'éléments q'on peut se permettre de se passer, je vous parle d'éléments qui sont absolument nécessaires pour que les humains vivent une vie joyeuse et saine, et le mot que la plupart des gens associe avec nécessité est "besoin".

Notre bonheur dépend de notre capacité à rencontrer ses besoins de par nous même de manière saine. L'incapacité de répondre à ces exigences crée le genre d'amour que nous appelons "attachement". C'est ce qui nous empêche d'accéder à une forme plus véritable d'amour, qui est inconditionnel et libre de dépendance. La langue "anglaise" nous limite parce que nous n'avons qu'un mot pour décrire une panoplie d'états différents qui impliquent notre connexion aux autres. Et ce mot c'est l'amour. Mais il y a vraiment plusieurs états différents que nous appelons amour, qui ne reflète pas nécessairement l'amour inconditionnel, universel. Il est important de savoir dès maintenant que ce que vous identifiez comme de l'amour ne l'est pas nécessairement. C'est particulièrement important de comprendre ceci pour comprendre ce qui suit et comment les 6 besoins de bases s'imprègnent dans l'imagerie de l'amour.

Pour mieux comprendre les 6 besoins nous allons d'abord les explorer individuellement.
Certitude : Cela peut certainement être considéré comme un besoin de survie. C'est le besoin le plus primaire. Il représente notre besoin d'être certain que nous pouvons éviter la souffrance et obtenir du plaisir. Il représente notre besoin de sécurité, de stabilité et d'avoir accès à une abondance illimitée.

Variété : Ce besoin représente notre besoin de changements, de défis, d'excitations et de stimulis. Vous pouvez penser que c'est un besoin paradoxal en égard au besoin de certitude, puisque, pour être heureux avec notre vie, cela implique une certaine portion d'incertitude .

Signifiance : Ceci représente le besoin d'avoir une raison d'être, de l'importance et de trouver un sens à la vie. C'est le besoin d'être spécial et reconnu. Souvent, on l'appel le besoin d'être
estimé.

Amour : Ceci est le besoin de connecter avec les autres. De se sentir faisant partie d'un tout, de quelque chose. C'est un besoin d'appartenance, d'unité, ainsi que le besoin d'aimé autant que d'être aimé. Notre besoin d'intimité se situe ici.

Expansion : besoin de grandir et de se développer, de cheminer, de s'actualiser et de s'accomplir.

Contribution : besoin de participer à ce qu'il y a de plus grand que nous. Le besoin de donner et d'offrir sa bénédiction aux autres personnes, au monde et à l'univers tout entier.

Nous avons tous différentes façons de combler ces besoins. Nous les rencontrons autant de façon consciente qu'inconsciente. Et de façon individuelle, chacun de nous se sent beaucoup plus confiant à combler certains besoins plus que d'autres. Mais il est important de comprendre que nous rencontrons ces besoins (nous cherchons le bonheur) à la fois de façon positive et négative. Pour expliquer ce que je veux dire par là, voici quelques exemples pour chacun de ces besoins :

Certitude
Sain : Créer des routines saines, développer des idéaux qui nous servent, de la consistance, des croyances qui sont sous notre contrôle dans notre réalité, une identité positive, s'engager dans des activités que nous aimons, acquérir de l'information et du savoir, être organisé, s'attendre à un comportement positif de notre-part, développer l'optimisme.
Malsain : Devenir compulsif/obsessif, dépendre des autres pour répondre à notre besoin, troubles d'alimentation, développer une identité négative, s'attendre à des comportements négatifs de notre part, devenir contrôlant, se préparer pour le pire, le viol, le meurtre, la mort.

Varieté
Sain : Apprendre de nouvelles choses, essayer de nouveaux aliments, voyager, trouver de nouveaux passes-temps, de nouvelles passions, prendre part à des conversations stimulantes, regarder des films que vous n'avez jamais vu, faire des jeux ou du sport, lire un livre nouveau, rencontrer des gens, trouver de nouveaux défis.
Malsain : Faire des activités dangereuses à haut taux d'adrénaline, consommation d'alcool ou de drogues, s'auto-saboter, se battre par ennui, tromper son partenaire, faire la guerre.



Signifiance
Sain: Développer une identité positive, permettre à notre individualité de s'exprimer, réaliser des objectifs sains, développer un sens du style unique, adopter des croyances qui reflètent notre importance, développer un sens à notre existence, chercher un sens à la vie, se permettre de se faire reconnaître, découvrir et de se distinguer de façon saine.
Malsain : Descendre les autres, sauver les autres, commettre des actions violentes pour attirer l'attention, développer une identité négative, s'attacher à des diagnostiques qui ont été émis à notre égard, utiliser les autres pour augmenter son statu social, mentir pour impressionner davantage, violer, tuer, faire la guerre.

Amour
Sain: Partager, développer une intimité avec quelqu'un, s'ouvrir, faire partie d'une organisation, équipe ou
groupes sains, développer de la compassion, être à l'écoute des autres, cultivé-comprendre et reconnaître l'unicité, relations sexuelles saines, affections physiques saines, échanger des cadeaux, exprimer des mots d'amour envers soi-même et les autres, "remplir sa propre tasse", rendre service, prendre du temps de qualité avec les autres, s'occuper d'animaux de compagnie, connecter avec soi-même, développer sa spiritualité.
Malsain: Se sacrifier, joindre des gagnes, des interactions sexuelles malsaines, chercher la pitié en étant malade ou en ayant constamment des problèmes, des accidents, plaire aux autres, vouloir sauver les autres, faire en sorte que les autres aient besoin de nous, se joindre à la guerre.

Expansion
Sain: Réaliser des défis sains, apprendre, améliorer notre situation courante, suivre son essence, changer, développer de nouvelles façons d'approcher les problèmes de manière à ce que cela favorise notre expansion, écouter les pensés des autres et prendre ce qui nous sert de leur parole.
Malsain : Se dépasser, se surmener, ne jamais se permettre de lâcher prise, relever des défis malsains, apprendre seulement à la dure, être incapable d'écouter les autres, laisser les choses se détériorer avant de les améliorer, faire la guerre.

Contribution
Sain: Effectuer des actes gratuits de gentillesse, faire un avec ce en quoi vous croyez, laissez vos talents s'exprimer dans cet univers, aider les autres lorsque ça nous fait du bien de le faire, exprimer vos visions ou inspirations pour améliorer ce monde, donner pour la joie de donner, focusser sur la solution, se joindre à des causes qui prône une solution.
Malsain : Devenir le "contraire" qui inspire les autres à évoluer dans un monde meilleur (Hitler) en agissant de manière malsaine envers vous-même et le monde entier, focusser sur le problème, se joindre à des causes qui perpétuent le problème, se sacrifier, faire la guerre.

Voilà seulement quelques façons de combler les 6 besoins. Tout ce que vous faites, que ce soit bénéfique ou néfaste, vous le faites uniquement pour une raison : parce que vous pensez que ça va combler un ou plusieurs de ces besoins. Rencontrer ces besoins permet d'éprouver la sensation de bonheur. Voilà pourquoi nous pouvons aussi affirmer que la seule raison pour laquelle n'importe qui agit de telle ou telle façon, c'est parce qu'il pense que cela va ajouter à leur bonheur.

Reconnaissez que certaines choses que nous faisons comble plus d'un besoin. Par exemple, faire la guerre ou se joindre aux troupes est une façon malsaine qui peut possiblement nous amener à combler tous ces besoins. Il n'est pas surprenant que l'être humain ne soit pas encore parvenu à arrêter les guerres puisque nous sommes maintenant en mesure de reconnaître que pour plusieurs, cela comble une majorité des besoins essentiels de l'être humain.

Il est impératif pour notre bonheur que nous rencontrions tous ces 6 besoins. Le but (contrairement à l'opinion populaire) n'est pas de se débarrasser de ses besoins. C'est de trouver des moyens pour combler ses besoins pour nous même de manière saine. Il est contre-nature que l'humain tente de ne pas avoir besoin de ce qu'il a besoin. En fait, la quête individuelle d'un état où nous n'avons ni besoin ni désir est à la base de plusieurs religions mondiales. Nous en arrivons à cette idée que les besoins et les désirs sont à la base de la souffrance seulement lorsque nous sommes incapable de combler ses besoins et désirs.

Mais maintenant, passons à la partie la plus cruciale de l'information sur les 6 besoins humains en égard aux relations interpersonnelles.

Ce que la majorité des gens appellent amour, n'est, en fait, pas de l'amour, mais plutôt de l'attachement. C'est le sentiment d'avoir besoin de quelqu'un. Ce que nous appelons amour est le résultat subconscient qui nous laisse croire qu'une autre personne ou que quelque chose est en mesure de combler un ou plusieurs de nos besoins lorsque nous ne nous sentons pas en mesure de le faire de par nous même, sans la présence de cette personne ou élément. 
C'est cela qui crée une réponse intense biochimique que nous avons tendance à associer avec le phénomène de tomber en amour. C'est ce qui dirige notre focus positif vers cet élément pour un certain temps. Nous, en tant qu'humain, somme perpétuellement à la recherche du sentiment d'Unicité (wholeness). La clé pour être et se sentir réaliser est de combler nos besoins de façon saine de par nous même. Lorsque nous ne comblons pas nos besoins, nous nous sentons incomplet et lorsque nous rencontrons quelqu'un qui comble ces besoins pour nous, nous nous sentons plus complet. L,une des raisons pour lesquels nous avons tendance à dire dans une relation que "nous nous complétons".

Toutes les relations sont, à un certain degré, co-dépendante, jusqu'à ce que nous soyons en mesure de rencontrer tous nos besoins de façon autonome.
Votre bonheur semble dépendre des autres n'ont pas parce que vous aimez cette personne inconditionnellement, mais parce que vous avez besoin de cette personne parce qu'elle comble d'une façon ou d'une autre un ou plusieurs de vos besoins que vous êtes vous même incapable de combler. Vous êtes dépendant l'un de l'autre. Ça c'est la vrai raison derrière laquelle les contraires s'attirent. Les gens avec des personnalités opposées, ont souvent des déficiences et des forces opposées lorsqu'il s'agit de combler leur propre besoins. Une personne qui se sent incapable de créer de la variété pour elle-même va être particulièrement attirée par quelqu'un d'imprévisible parce que cette nature imprévisible va apporter un sens de la variété et de l'excitation pour elle. Et une personne imprévisible va souvent être attirée par une personne prévenante puisque la nature prévisible de ce partenaire lui apporte un sentiment de certitude et de confort qu'elle est incapable de créer pour elle-même. Alors, au lieu de dire que les contraires s'attirent, il seraient plutôt juste de dire que les besoins s'attirent. Certaines formes de cette dépendance sont plus apparentes que d'autres. Les formes les plus extrême de dépendance sont celles que nous appelons traditionnellement les relations co-dépendantes. Une relation reconnue comme telle n'est rien d'autre qu'une relation entre deux personnes qui se sentent incapables de répondre à leurs besoins de façon saine et autonome et qui reposent entièrement sur l'autre pour se faire. Vu de l'extérieur, pour les personnes impliquées, la relation prends beaucoup plus de place en importance que l'individuel. C'est une grande erreur. Il est impossible de prioriser quelqu'un d'autre plus que nous même! Cela paraît être le cas, seulement lorsqu'on perd la notion du résultat que cause le fait d'agir ainsi. Par exemple : Il semblerait que certaines personnes qui s'auto-sacrifient priorisent les autres, mais ce n'est pas le cas. Leur besoin de base en agissant ainsi est le besoin d'amour, et ils sont convaincus qu'en s'auto-sacrifiant pour les autres, ils vont recevoir de l'amour en retour. C'est une façon malsaine de combler ce besoin.

Maintenant, c'est le temps d'aller encore plus en profondeur.
Notre bonheur n'est pas la seule chose qui résulte de notre capacité à rencontrer ces besoins de façon autonome. Notre capacité à vraiment aimer, inconditionnellement est en fait, le résultat de notre capacité à répondre à ces besoin de façon saine et autonome. La plupart des gens craigne qu'en comblant tous leurs besoins, qu'ils n'auront plus de raison pour vivre des relations. Nous craignons de finir seule et de ne plus jamais aimer les autres. Tandis que c'est complètement le contraire. Notre attachement aux autres va disparaître puisque notre bonheur ne dépendra plus de facteurs extérieurs, des autres, de ce qu'ils font ou ne font pas. Cela signifie que nous seront libres de les aimer et de s'aimer inconditionnellement. Seulement à partir de là, seront nous en mesure d'expérimenter ce qu'est l'amour véritable, l'amour universel.

Alors que nous allons de relation en relation pour combler un sentiment de complétude, nous sommes toujours ramener vers nous même. La réponse restera toujours la même et cette clé c'est VOUS. Vous êtes ce que vous chercher chez les autres. Les besoins impliquent la sensation de manquer quelque chose que vous désirez incroyablement, quelque chose que vous ne pouvez faire sans. Alors, peu importe le nombre de relations que vous vivez, tout aussi longtemps que vous éprouvez des besoins pour elles, elles se doivent de ne pas durer. Ça fait partie de la Loi universel que ces relations ne peuvent que vous refléter le même sens de lacune que vous éprouver. Vous allez chercher à ce que d'autres personnes remplissent ces besoins et cette satisfaction sera éphémère jusqu'à ce que vous soyez capables de combler vos besoins vous même de façon saine.

Ce n'est pas votre travail de renier de votre être vos besoins élémentaires. Même les êtres les plus illuminés ont ces mêmes besoins à combler. Les êtres illuminés ont seulement perfectionner l'art de combler ces besoins pour eux-même de manière saine. Et maintenant, c'est à votre tour de déterminer de quelle façon vous combler présentement ces besoins. Je vous invites à modifier vos manières négatives de les combler en adoptant des comportements positifs. En faisant ceci, vous ne ressentirez plus cette sensation de manque ou de vide. Et vos relations seront une source de joie immense au lieu d'être conflictuelles.



J'accueil l'argent dans mon expérience de vie pour pouvoir participer davantage à l'expansion de l'humanité, soutenir mes dépenses en toute tranquillité d'esprit et me sentir davantage libre d'exprimer ma vraie nature a son plein potentiel. Si vous vous sentez l'âme généreuse et l'envie de me soutenir dans ma réalisation, vous pouvez me faire un don via paypal en cliquant sur le lien à votre droite. Merci infiniment!

1 mai 2013

Et le bonheur dans tout ça?

Oeuvre de Janic Losier
Peu importe ce que l'on veut vraiment, si on approfondi la réflexion jusqu'au bout, l'idéal de chacun c'est d'être heureux. Quand on est bien incrusté dans la matière, dans cette réalité physique et superficiel, on croit d'abord que cette sensation se loge au sein d'une BMW, d'un poste de président d'entreprise, d'une notoriété quelconque, d'un compte en banque bien rempli, d'une possession quelconque. En évoluant dans le cheminement personnel et la spiritualité, nos désirs deviennent plutôt éthérés, on recherche plutôt l'harmonie, la santé, le bien-être pour tous, du temps de qualité, des relations humaines authentiques, sans trop mettre l'accent sur les détails de ces réalités. Cette nouvelle présence, plus profonde, nous amène à lâcher prise sur le comment de la manifestation et à focusser plutôt sur le sentiment de ce qu'on veut qui se manifeste, ce qui permet au Divin d'opérer et au meilleur scénario possible pour nous de se manifester.

Le lâcher prise!! Quand on en vient à considérer, comme moi,que tout est parfait, que rien n'arrive pour rien, il est plus facile de permettre au Divin de se manifester, de l'accueillir sans jugement, dans une paix profonde, peu importe le scénario. Il n'y a pas de tempête possible lorsque nous gardons les yeux rivés sur la perfection de la création supérieure, ce que j'appel le Divin quoi. On ne perçoit pas toujours le bien, ni la perfection derrière toutes les situations du moment présent, parfois la compréhension se manifeste plus tard, mais le lâcher prise et le fait d'accueuillir sans jugement nous permet l'accès à cette compréhension et donc notre évolution au sein de notre cheminement pesonnel.

J'ai voulu approfondir ma compréhension du bonheur en demandant à la guidance divine intérieure de m'éclairer davantage sur le sujet et je partage avec vous ici-même ce qui est ressorti de cette conversation avec le Supérieur. D'abord, je tiens à exprimer ma reconnaissance pour ce merveilleux partage dont ce billet en est la continuation, ma façon à moi de contribuer au bien-être de l'humanité, je vous offre ma bénédiction. J'ai souvent des pensées de bonheur, de santé, de sagesse, de bien-être, de jeunesse éternelle, d'amour et de prospérité pour l'ensemble des créatures divines que vous êtes et que je suis.


Donc, sachez en fait que le bonheur c'est un passage obligé lorsque nous faisons partie du grand Tout universel, lorsqu'il n'y a plus de limitations qui nous empêchent d'accéder à notre vraie nature. Notre vraie nature est illuminée, nous sommes les enfants de Dieu, de la Source, et notre unité avec elle, le fait de faire un tout avec l'ensemble, nous permet d'accéder à notre nature profonde. Nous sommes de nature divins, spirituels, éternels, vivants, nous sommes lumière, sagesse, amour, jeunesse éternelle, confiance, non-jugement, acceptation, calme, harmonie, vérité.


Donc le bonheur, c'est la Source qui se manifeste à l'intérieur à travers un état de communion, de félicité (bliss), de bien-être général. La prospérité en est synonyme et laissez-moi vous citer la définition du petit Robert pour comprendre mieux le sens de ce mot merveilleux : État heureux, situation favorable d'une personne quant au physique (bien-être, santé), à la fortune (fortune, richesse, succès) et aux agréements qui en découlent (bonheur, félicité). Voilà, c'est en plein cela a quoi la plupart des gens cherchent a aspirer, sans savoir que nous y aspirons naturellement en raison de notre vraie nature.
Oeuvre de Janic Losier

Mais comment accéder à notre vraie nature?

* Par le chant de l'amour inconditionnel : dernièrement j'ai reçu comme directive d'élargir le canal à travers lequel la Source s'écoule en moi, de manière à ce que celle-ci passe de ruisseau à rivière, puis à fleuve et éventuellement à une mer qui se répend à l'infini dans tout mon être. Et pour ce faire, on m'a indiqué d'accueillir en moi l'Amour, en l'appelant à venir m'abriter et en lui faisant toute la place dont elle a besoi, parce que l'Amour permet de nettoyer le passage et de l'agrandir. En fait "quand l'Amour déploie ses ailes, il recherche les lieux arides du coeur humain, les endroits de la vie qui sont gâchés. Son contact rachète l'humanité et transforme le monde comme par magie. L'Amour est Dieu, éternel illimité, immuable, s'étendant à l'infini au-delà de toute imagination (SPALDING, La vie des maîtres).
Donc inviter l'amour à faire Un avec soi, et pour être en meilleur réception chercher l'amour en soi, le visualiser, le sentir. Voici une petite formule que vosu pouvez employer pour y parvenir : " Amour, je t'accueuil en moi, répand-toi dans tous les recoins de mon être afin que mon espace soi purifié et laisse s'écouler librement la Source dans mon expérience de vie, m'abreuve, me nourrisse, me remplisse." Laissez l'Amour l'emporter, se frayer un chemin à travers chaque recoin de votre être pour le purifier, le nettoyer, l'embellir et ainsi permettre à la Source de s'écouler fluidement, sans limitations. D'accueuillir l'Amour a un impacte encore plus puissant que de faire des libérations ou de la reprogrammation, parce qu'on laisse le commandement, le contrôle au divin.

* Par le ravitaillement en la source nourrissière : Vous pouvez vous ravitailler à même la Source par le biais de la prière, mais il y a une méconception de celle-ci. Comprendre que la prière est en fait l'adoration de l'Idéal, de la Source elle-même. C'est un acte de vénération. Donc, en priant, en vénérant la Source, on se ravitaille à la Source parce que plus on expérimente la Source dans nos pensées (par la mention de) plus elle se manifeste à nous (loi de l'attraction).

Par la Foi inébranlable : Ne pas sous-estimer le pouvoir de la Foi. Il importe s'avoir une Foi sans détournement, ne pas remettre en question, douter, perdre confiance. La CONSISTANCE dans nos paroles, nos actes, nos pensées et croyances nous permet d'avoir accès à notre vrai nature, au bonheur. il ne faut pas plier comme le bois souple et rentrer chez soi déçu, sans avoir reçu, mais plutôt insister jusqu'à ce que la réalisation se manifeste dans le visible. (Comprendre que la manifestation prend un certain temps à se créer sous forme éthérée, dans l'invisible, ou au niveau énergétique si vous préférer. Un peu comme une grossesse prends 9 mois, il y a un lapse de temps qu'on ne peut échaper).

* Par l'expérience : L'expérience de notre Idéal nous permet de créer notre Idéal dans nos vibrations. La présence vibratoire de cette idéal dans notre champ d'énergie attire automatiquement, par la loi de l'attraction cette même vibration vers nous, ce faisant, celle-ci grandit, se construit, jusqu'à ce qu'elle puisse émerger dans la réalité palpable, un peu comme l'enfant se construit dans le ventre avant de naître. Voilà pourquoi l'exercice du génie emprunté d'Alexandre Nadeau est si efficace (Vous pouvez appliquer cette technique non seulement à des modèles humains, mais aussi à des phénomènes, comme Dieu par exemple!).
Oeuvre de Simon Haiduk



Suite à ses enseignements, j'ai voulu confirmer d'autres éléments. D'abord, à propos de ce que teal Scott mentionne dans sa vidéo sur le bonheur. Je vous en fais un résumé ici si vous ne comprenez pas bien l'anglais : En gros, elle stipule que lorsque nous avons un désir ou un idéal, notre Soi supérieur va directement à cet idéal et que notre objectif en tant qu'être humain est de rejoindre notre Soi supérieur, donc d'accomplir nos désirs et idéaux. Et que les sentiments positifs sont des indicateurs qui nous permettent de comprendre que nous sommes sur la bonne voie pour rejoindre notre Soi supérieure. J'ai donc voulu savoir si la réalisation de nos désirs, donc le fait de rejoindre notre Soi supérieur nous permettait d'expérimenter le bonheur. Et ça m'a dit que oui, mais uniquement de façon temporaire. puisqu'au bout du compte nous ne sommes toujours pas en unissons avec la Source (sauf si notre Idéal est d'être en unisson avec la Source). lorsque nos désirs sont trop axés sur l'individualité notre bonheur ne peut pas être permanent.

La permanence du bonheur se trouve dans l'unisson avec sa nature divine.

J'ai aussi voulu savoir si les sentiments positifs étaient effectivement des indicateurs d'une certaine complicité avec notre nature divine. Et oui, ils le sont, parce qu'ils permettent de créer quelque chose de positif (lorsqu'entendus et respectés), donc de solide, qui a une haute vibration énergétique. Le fait d'écouter et de suivre nos sentiments positifs (voir exercice proposé ici) nous permet d,augmenter nos vibrations jusuq'à ce qu'on vibre à l'unisson avec la Source.

Nos sentiments positifs sont donc, en quelque sorte, des indicateurs de la manifestation de Dieu à travers notre canal, ou plutôt de la manifestation de la volonté de Dieu. Ils sont un peu comme la carotte au bout du baton, un espèce d'élement de satisfaction ou de plaisir pour amener le canal, ou plutôt l'individu là où dieu en a besoin pour que sa volonté soit faite.

La visualisation sentie (technique qui se raproche de celle du génie emprunté, mais beaucoup plus simple) du bonheur, permet d'expérimenter comment on se sentirait si on était heureux, cela nous permet d'expérimenter davantage de bonheur dans notre vie de tous les jours en raison de la loi de l'attraction. Cette loi stipule que nous attirons à nous (énergétiquement) tout ce que nous manifestons (énergétiquement). On vit vraiment dans un monde d'illusion ou la majorité des choses se passe dans l'invisible! De pratiquer la visualisation sentie va être très efficace pour, au bout du compte, expériement notre vraie nature. Pratiquer la visualisation sentie de Dieu ou du grand Tout ou de la Source (comme vous voulez l'appeler) est aussi fort favorable à notre expérience permanente de notre unissons avec la Source.


C'est donc par le biais de la persévérance, de la constance, de l'insistance, de la croyance et de la fidélité à Dieu que nous pouvons en arriver à vivre de notre vraie nature en permanence. De quelle façon peut-on manifester notre fidélité à Dieu? En ne doutant jamais, peu importe ce qui arrive. Ne jamais détourner son regard de lui.

" Quand une discorde s'élève, prenez l'habitude de vous tourner immédiatement vers la pensée de Dieu, le royaume intérieur. Vous aurez un contact instantané avec les idées divines et vous constaterez que l'amour de Dieu est toujours prêt à apporter son baume de guérison à ceux qui le recherchent. (SPALDING, La vie des maîtres)."


J'accueil l'argent dans mon expérience de vie pour pouvoir participer davantage à l'expansion de l'humanité, soutenir mes dépenses en toute tranquillité d'esprit et me sentir davantage libre d'exprimer ma vraie nature a son plein potentiel. Si vous vous sentez l'âme généreuse et l'envie de me soutenir dans ma réalisation, vous pouvez me faire un don via paypal en cliquant sur le lien à votre droite. Merci infiniment!